La démographie de la région
ANDROY
Découvrez tout le potentiel de la région ANDROY!
La région ANDROY abrite 3,4% de la population nationale, dont une large proportion (50,2%) demeure dans le district d'Ambovombe Androy. Caractérisée par une population jeune et active, l’âge moyen de la population est de 28 ans. Aussi, la population bénéficie d’un bon niveau d’instruction. Dotée d’une vocation agricole, la région ANDROY rassemble un nombre considérable de travailleurs (72,7%) dans ce secteur.
Climat : température moyenne annuelle entre 23 °C et 24 °C
Relief : type tropical semi-aride à aride
Part de la population de la région sur Madagascar
3,4 %
Âge moyen
28,1
Taux d'alphabétisation
39%
Les infrastructures de la région
ANDROY
Distance entre les villes
74,51 % des communes de la Région Androy se trouvent situées à plus de 11 km du chef-lieu de district.
Transport aérien
un aérodrome accessible par les Twin Otter
Transport routier
traversée par les routes nationales RN 10 et RN 13, la région est desservie par 10 coopératives
Puissance fournie pour l’électricité
923 kWh
Capacité d’eau fournie
71.628 m3
Activités économiques
ANDROY
Une région propice à une variété de cultures
Réparties entre les districts de Bekily (109 945 ha), Tsihombe (78 645 ha), Ambovombe Androy (75 462 ha) et Beloha, les surfaces cultivables au sein de la région sont largement étendues. De plus, bénéficiant d’un climat favorable à l’agriculture, la région reste ouverte à tout type de cultures. Région de prédilection pour la production de grains secs, l’ANDROY figure également parmi les gros producteurs du pays en matière de manioc (50,78%) et de patate douce (30,29%). Surfaces cultivables : +260.000 ha

Types de cultures dans la région 

Céréales : 

  • Riz 8,36%
  • Maïs 26,63%
  • Autres céréales 0,84%

Tubercules et racines

  • Manioc 50,78%
  • Patate 30,29% 
  • Pomme de terre 0,008% 
  • Saonjo 0,13% 
  • Taro 0,13%  

Légumineuses

  • Haricot 0,11%
  • Pois chiche 3,37% 
  • Poids de cap 0,10%
  • Pois de cap 0,10%
  • Autres légumineuses 24,61%

Cultures temporaires industrielles

  • Arachide 9,98%
  • Soja 13 0,02%
  • Tabac 0,42%
  • Canne à sucre 0,27%
L'importance de l'élevage bovin
Dotée d’une vocation agropastorale, la région ANDROY bénéficie d’une forte potentialité en matière agricole, mais aussi dans l’élevage. La disponibilité de ses terrains et son climat sont ses principaux atouts dans le développement de ses secteurs. Idéalement localisée au Sud-Ouest de Madagascar, la région ANDROY figure parmi les principales zones productrices de dindes et excelle dans la pratique de l’élevage bovin (13 638 éleveurs). Elle bénéficie, en outre, du tiers de l’effectif des bovidés nationaux.
En ce qui concerne la pratique d’autres types d’élevages, l’aviculture, les caprins, les ovins et les porcs y tiennent également une place importante. Aussi, les éleveurs sont pourvus de cabinets de vétérinaires dans l’appui de leurs activités.
Un secteur appelé à se développer
Abondamment riche en eau douce et bénéficiant d’une ressource halieutique prospère, la population de la région priorise la pratique de la pêche en eau douce (50,98%). Bénéficiant de 200 km de côtes, la région est également favorisée en matière de pêche côtière. La région offre en effet cinq variétés de langoustes, une vingtaine de variétés de trépangs et une centaine de poissons de mer.
Produits appréciés dans l’ensemble de la Grande-île, la plupart des produits halieutiques font l'objet d’un important commerce et sont ouverts à l’exportation
Un secteur qui tend à être développé
Territoire assez bien développé en matière de communication, la région ANDROY est pourvue de la connexion au réseau de téléphonie mobile ( 80,39 %). Aussi, desservie par les trois principaux opérateurs de la Grande-Île (Orange, Telma et Airtel), la population bénéficie d’un bon réseau dans son ensemble, incluant un accès au réseau 3G (17%).
Quant à la fibre optique, les districts de Beloha, Tsihombe et Ambovombe en sont les principaux bénéficiaires.
Une paysage d’exception
L’ANDROY, par sa longue côte de sable blanc de 200km confère une authenticité à son paysage. Destination de rêve pour les amoureux de la nature, la région ANDROY, par sa biodiversité typique, représente un attrait de poids pour touristes et scientifiques du monde entier.
Tenant une place importante au sein du territoire, sa culture et ses produits artisanaux offrent également des attraits importants aux touristes. La région propose d’ailleurs la vannerie, l’ébénisterie, la bijouterie, le tissage, représentant l’art Androyenne par excellence. En ce qui concerne les infrastructures hôtelières, la région bénéficie de 8 hôtels Ravinala.
Un secteur bien développé
Région de prédilection en matière de transformation des produits bruts, l’ANDROY bénéficie d’un bon nombre de matières premières favorisant l'émancipation de ce secteur. Favorisée en matière de pierres précieuses et fines et de minerais ainsi qu’un nombre considérable de ressources industrielles, la région offre de multiples opportunités en termes du travail de la pierre. Privilégiée en biodiversité, la région excelle également dans l'exploitation des produits naturels, notamment des plantes médicinales (la pervenche, les aloès, le farehitra, les plantes à essence, etc.). Une aubaine pour les investissements dans l’industrie pharmaceutique.
En parallèle, des activités de transformation, incluant la décortiquerie, la menuiserie et scierie (11), la lapidairerie bijouterie (5) et transformation de produits agricoles (2) subsistent au sein du territoire
Région à vocation commerciale
Dotée d’une vocation commerciale, la population de la région priorise le secteur du commerce et bénéficie, de ce fait, de places de marchés dans quasiment toutes ses communes (96,08%). Les produits agricoles et halieutiques, par la potentialité de la région à en générer une production importante, constituent les produits phares de la région.
En ce qui concerne le circuit commercial des produits phares, leur commercialisation inclut : la vente aux intermédiaires (52,94 %), la vente aux consommateurs (27,45 %) et la vente aux grossistes (9,8 %).
Potentiels économiques
ANDROY
Annuaire

Découvrez les entreprises de la région et constituez vous votre réseau d’affaire

Pour aller plus loin…
Notre équipe est disponible pour vous fournir des informations et vous guider pour vos investissements à Madagascar